Comment se protéger efficacement

Le sexe est plutôt agréable, non ? C’est excitant, ça fait du bien, et ça peut nous aider à nous rapprocher.

 

Bien sûr, lorsqu’il est question de sexe, nous sommes tous conscients qu’il faut prendre en compte un élément important : la protection. Peu importe l’intensité de vos ébats, rester en sécurité demeure indispensable, mais à quel point connaissez-vous les meilleures pratiques pour une expérience sexuelle amusante et sans danger ?

 

Pour vous aider à découvrir les choses par vous-même. Voici notre guide sur la sexualité sans danger…

 

Préservatifs

 

Lorsqu’on pense aux préservatifs, c’est souvent les préservatifs masculins qui viennent à l’esprit - ils servent à prévenir les IST et la grossesse et sont les plus utilisés. Mais connaissiez-vous les préservatifs féminins ? Les femmes les insèrent dans leur vagin avant le rapport sexuel (ou leurs partenaires les insèrent pour elles) et, tout comme leurs équivalents masculins, ils agissent également comme barrière pour prévenir les IST et la grossesse.

 

Dites-m’en plus…

 

Les préservatifs masculins et féminins vous aident à rester à l'abri des IST, particulièrement si vous souhaitez profiter de votre rencontre intime mais que vous ignorez la santé sexuelle de votre partenaire. Les préservatifs pour hommes se présentent sous différentes formes, tailles et épaisseurs. Vous pouvez donc les explorer et trouver celui qui vous convient le mieux.

 

LA PILULE

 

La pilule est un comprimé quotidien pris par les femmes et les filles dans le monde entier. Elle contient des hormones qui empêchent la grossesse de différentes manières, en fonction du type de pilule (il en existe de nombreuses variétés). D'autres formes de contraception pour les femmes gagnent en popularité et en disponibilité, comme le stérilet (DIU) ou l'implant. Mais la pilule est la plus courante.

 

Mais n’oubliez pas…

 

La pilule ne protège pas contre les IST, et elle peut parfois provoquer des effets plutôt indésirables, tels que des ballonnements, des nausées et des saignements entre les règles* et des changements d’humeur.

 

 

CONSENTEMENT

 

Bien qu'il ne s'agisse pas d’un moyen de contraception, le consentement devrait être au centre de toute expérience sexuelle. S’assurer que votre partenaire et vous êtes sur la même page, que vous êtes ouvertement excités à l’idée de le faire et que vous vous sentez à l'aise… c'est sexy !

 

Gardez à l’esprit...

 

La consommation d'alcool et de drogues peut influencer le consentement – si vous ou votre partenaire êtes en état d'ébriété ou intoxiqués, vous pourriez ne pas avoir la capacité de consentir. Il vaut toujours mieux attendre que tout le monde soit dans le bon état d'esprit. Assurez-vous toujours d’avoir le consentement de la personne avec qui vous êtes avant les rapports sexuels et ne faites jamais rien qui vous met mal à l’aise. Il n’y a rien de plus attirant qu’un « oui ! » catégorique de la part de la personne avec qui vous êtes.

 

 

 *https://www.santemagazine.fr/traitement/contraception/pilule/apprendre-a-controler-les-effets-secondaires-de-la-pilule-333013

 



Nos produits les plus consultés


Articles les plus lus