Les contre-vérités du porno

Les contre-vérités du porno

Les films X

Pour beaucoup, les films pornos constituent la première source d’information en matière de sexe. Malheureusement, même si des films pornographiques de qualité et tournés de manière responsable peuvent améliorer votre vie sexuelle, se limiter aux films X pour en apprendre sur le sexe n’est pas forcément une bonne idée. Voici quelques contre-vérités qui méritent d’être dénoncées.

Les préliminaires, c’est en option

Les films X montrent souvent des personnes qui passent de la phase « tout habillé » à la phase « rapport sexuel intense » sans même s’embrasser. Dans la réalité, l’excitation sexuelle peut prendre un certain temps, surtout pour les femmes. Les stars du porno utilisent des gels lubrifiants (et les pauses sont prises par les acteurs pour se mettre en condition entre chaque scène sont généralement coupées au montage !).

Toutes les femmes aiment la levrette

Les films X mettent généralement en scène des positions qui permettent de montrer les ébats de manière aussi détaillée que précise, la position de la levrette est très fréquente pour cette raison. Certaines femmes aiment, d’autres n’aiment pas, mais les relations sexuelles ne se résument pas à une levrette vite fait bien fait.

Les préservatifs, c’est en option

On commence à voir un peu plus de préservatifs dans les films X, mais dans la plupart des cas, ces films montrent des rapports sexuels non protégés. La plupart des acteurs subissent des tests de dépistage tous les 30 jours pour vérifier qu’ils ne sont pas porteurs d’Infections Sexuellement Transmissibles (IST), et ils ne travaillent qu’avec des personnes ayant aussi été testées. Ce que vous voyez à l’écran est une suite de fantasmes, ce n’est pas réel, alors utilisez des préservatifs.

Le sexe à plusieurs, c’est la norme

Dans les films pornos, tout le monde a envie de coucher avec tout le monde. Dans la vie, tout le monde n’est pas forcément adepte du triolisme.

Apprenez à aimer votre corps tel qu’il est, ou faites du sport si vous n’aimez pas ce que vous voyez.

La sodomie, c’est facile

Dans les films X, la salive est un lubrifiant qui fonctionne très bien. Dans la vie, un rapport anal demande des préliminaires, du temps et beaucoup de gel lubrifiant.

L’éjaculation externe est toujours appréciée

Même si certaines femmes l’apprécient, cette pratique est loin d’être aussi courante dans la vie que dans les films X. Demandez-lui d’abord si elle/il est d’accord.

Tous les hommes sont bien membrés

La taille du pénis dans les films X n'est pas représentative de la moyenne de la population.

Notre corps suit nos envies

Vous verrez rarement des problèmes d'érection ou d'éjaculation précoce dans les films pornos, alors que dans la vie, ces deux soucis se rencontrent fréquemment.

Tout le monde aime le parler cru

Certaines femmes aiment les mots crus pendant un rapport sexuel. D’autres pourront, en revanche, trouver cela dégradant, comique ou encore gênant. Avant d’insulter votre partenaire, demandez-lui si elle/il est d’accord.

Tout le monde a un physique parfait

Les films X mettent en scène des hommes qui pratiquent le body-building et des femmes à la plastique de rêve. Les professionnels du X travaillent dur pour pouvoir offrir à la caméra un corps nu désirable. Apprenez à aimer votre corps tel qu’il est, ou faites du sport si vous n’aimez pas ce que vous voyez.

Nos produits les plus consultés

Articles les plus lus