Retour à A lire

Perdre sa virginité

La première fois

Pour beaucoup, la première fois rend nerveux. Parmi les craintes habituelles : est-ce que ça va faire mal ? Va-t-elle saigner ? Faire l'amour va-t-il changer les choses entre nous ? Est-ce que je vais bien m'en sortir ?

Si vous êtes détendu, heureux et en confiance avec votre partenaire, vous aurez de grandes chances d'apprécier ce moment. Être capable de communiquer, de partager vos peurs et vos inquiétudes et de fixer des limites (on fait l'amour uniquement si tu as un contraceptif) voilà les éléments qui peuvent vous aider à passer un bon moment. Mieux vous connaîtrez la personne, moins vous risquerez de la voir partir en courant après : si votre partenaire n'est pas prêt à attendre, il n'a certainement qu'une idée en tête, même s'il vous répète qu'il vous aime.

Les préliminaires comme par exemple le sexe buccal ou les jeux coquins avec le vagin mettent le corps des deux partenaires dans les bonnes dispositions pour faire l'amour. Le vagin d'une femme se lubrifie lorsque celle-ci est excitée, et ses muscles se détendent facilitant ainsi la pénétration. Si l'homme craint d'éjaculer trop tôt, une première éjaculation pendant les préliminaires peut l'aider à tenir plus longtemps pendant l'acte sexuel (mais lavez-vous les mains avant d'enfiler le préservatif si vous avez du sperme sur les mains.)

Il est possible de tomber enceinte et/ou de contracter une Infection Sexuellement Transmissible (IST)dès le premier rapport. Utilisez un préservatif à chaque rapport sexuel et, dans l'idéal, utilisez aussi un autre moyen de contraception. La responsabilité de rapports sexuels en toute sécurité incombe autant aux hommes qu'aux femmes, mieux vaut donc avoir deux préservatifs plutôt qu'aucun. Si l'utilisation d'un préservatif vous intimide, entraînez-vous tout seul pour vous familiariser avec la sensation. Les préservatifs sont disponibles en différentes tailles. Trouvez la taille qui vous convient bien pour profiter au mieux des rapports sexuels.

Prenez votre temps. Les choses peuvent être plus faciles si la femme est au-dessus, elle garde ainsi le contrôle de la situation. Laissez le corps de la femme choisir à quel rythme s'ouvrir et accueillir le pénis, oubliez les coups de reins puissants et profonds, au moins au début. En faisant les choses doucement et délicatement, vous réduirez les risques de douleur et de saignement.

Un gel lubrifiant peut aussi être utile. Cependant si les parties génitales de la femme sont complètement sèches, ce peut être un signe que la femme n'est pas prête à avoir une relation sexuelle. Il est tout à fait acceptable de dire non, à tout moment, même si vous êtes en plein rapport sexuel. Si vous réalisez que vous n'êtes pas prêt(e), n'allez pas peur de le dire à votre partenaire. Il y a de fortes chances que vous vous souveniez toute votre vie de votre première fois. La confiance mutuelle, l'affection et le respect partagés vous aideront à ce que ce moment où vous perdez votre virginité soit un souvenir merveilleux.