Retour à A lire

Besoin d'un coup de main?

Jeux manuels pour lui

Même si la masturbation masculine est souvent délaissée au profit de la fellation ou des rapports avec pénétration, elle peut être tout aussi satisfaisante. Que vous cherchiez un moyen de vous amuser sans prendre de risque au tout début d'une relation, un moyen de l'amener à l'extase quand vous n'êtes pas d'humeur, ou une excellente technique de préliminaires vous permettant d'explorer le corps de votre homme, vos mains constituent une solution à ne pas négliger.

Du gel lubrifiant peut faciliter grandement les opérations car en réduisant les frottements, votre main glissera mieux, et d'autres techniques seront alors envisageables.

Appliquez d'abord du lubrifiant sur vos mains, les lubrifiants réchauffants ou qui provoquent des frissons peuvent apporter une dimension d'excitation supplémentaire, puis caressez l'homme depuis la base du pénis jusqu'en haut du gland. Soyez attentive aux réactions de son corps et à ses gémissements, s'il se cambre vers vous, il y a de fortes chances que vous ayez trouvé le bon endroit. Le frein (un repli de peau entre le gland et le pénis) peut être particulièrement sensible, n'hésitez donc pas à laisser votre pouce glisser dessus à chaque mouvement, pour faire monter son désir.

N'utilisez pas qu'une seule main, avec la deuxième main, explorez ses différentes zones érogènes. Certains hommes aiment les caresses sur les testicules : essayez de les toucher doucement, de les soutenir avec la paume de la main, ou de les tirer délicatement tandis que vous caressez son pénis. S'il aime les stimulations de la prostate, associez cela avec des mouvements de masturbation.

Vous pouvez aussi utiliser vos deux mains sur son pénis. Après avoir lubrifié vos paumes de mains, essayez de croiser vos doigts, puis de les faire glisser sur son pénis en resserrant les mains par moment. Vous pouvez aussi faire glisser une main de haut en bas tandis que l'autre main vient se poser et faire des cercles sur le gland (la sexologue Lou Paget appelle ce mouvement « Presser l'orange »). S'il est gâté par la nature, vous pouvez mettre vos mains l'une sur l'autre pour que son pénis soit bien entouré.

Mais le mieux reste encore d'apprendre auprès du premier intéressé, votre partenaire. Demandez-lui de se masturber devant vous, posez votre main sur la sienne pour sentir la pression et la vitesse et la position des doigts qu'il préfère. Il n'y a aucun doute à avoir sur le fait qu'il a beaucoup plus de pratique que vous en la matière, il saura donc exactement ce qui lui plaît le plus. En reproduisant ses mouvements, vous ne pouvez pas vous tromper.

"N'utilisez pas qu'une seule main, avec la deuxième main, explorez ses différentes zones érogènes"