Retour à A lire

L'anatomie masculine

Connaître son corps, aimer son corps

Bien connaître son corps, pour un plaisir maximum. Même si les hommes découvrent leur intimité très jeunes, une étude plus détaillée de cette zone pourrait cependant se révéler utile. Faites connaissance avec votre pénis et vous saurez bien mieux comment vous en servir.

Le pénis

C'est la partie principale de la verge, il gonfle quand l'homme est excité. Les hommes ont parfois peur que leur pénis soit trop petit, trop fin, pas assez ceci ou cela, mais d'une manière générale, les femmes sont beaucoup moins obnubilées que les hommes par la taille du pénis, et chaque taille de pénis présente des avantages.

S'il est excessivement courbé, consultez un médecin pour vérifier que tout va bien car une forte courbure peut être causée par certains troubles (ou par des relations sexuelles brutales, mais il y a de fortes chances que vous vous en rendiez compte tout seul). Toutefois, beaucoup d'hommes ont un pénis légèrement courbé, ce qui est tout à fait naturel et normal et peut même parfois faciliter la découverte du point G.

Le gland

C'est la partie généralement la plus sensible de la verge. La couronne du gland (autour de la base du gland) et le frein (un repli de peau entre le gland et le pénis) sont souvent particulièrement sensibles, ainsi ils méritent une grande attention pour un maximum de plaisir ou, au contraire, en cas de problèmes d'éjaculation précoce n'y touchez pas.

Le gland gonfle et s'assombrit pendant l'érection car le sang y afflue. Certains hommes ont ce qu'on appelle un gland en forme de champignon, ce qui peut rendre le port d'un préservatif légèrement douloureux. Aussi, pour contourner ce problème, Durex a mis au point des préservatifs dont les dimensions sont adaptées à la forme naturelle des hommes.

Le méat urétral

C'est le tube par lequel se produit l'éjaculation lors de l'orgasme. Certains hommes prennent du plaisir lorsque cette partie est stimulée tandis que pour d'autres, la sensation est beaucoup trop intense, à manipuler avec précaution donc... Il est déconseillé d'insérer quoi que ce soit dans le méat urétral au risque de se retrouver coincé. Vous souhaitez vraiment terminer cette expérience à l'hôpital ?

Le prépuce

Certains hommes subissent une ablation du prépuce, la circoncision, pour des raisons religieuses ou de santé (lorsqu'il est trop étroit par exemple, car peu d'éléments permettent d'affirmer que la circoncision améliore l'hygiène). Le prépuce protège le gland et participe aussi à l'auto-lubrification du pénis. C'est pourquoi, lorsqu'un homme est circoncis, il vous faudra certainement plus de lubrifiant dans le cas des jeux de main.

"Faites connaissance avec votre pénis et vous saurez bien mieux comment vous en servir."